Socio-écosystèmes côtiers : comment étudier leurs trajectoires d'évolution ?

Feb. 8, 2024
Duration: 00:57:41
Number of views 4
Addition in a playlist 0
Number of favorites 0

Jeudi 8 février 2024 13h-14h

Audrey Bruneau, cadre de recherche en écotoxicologie, Ifremer, Station Ifremer de La Tremblade (17) 

Les recherches d’Audrey Bruneau concernent le suivi des contaminants dans les écosystèmes littoraux et plus particulièrement les effets de contaminants sur la santé des bivalves (système immunitaire, accumulation dans l’organisme et processus de détoxification). 

Rémi Mongruel, cadre de recherche au sein de l’Unité d’Économie Marine de l’Ifremer, Centre Ifremer de Brest

Rémi Mongruel est chercheur au sein de l’Unité d’Economie Maritime de l’IFREMER depuis 2005. Ses recherches visent à comprendre la dynamique des socio-écosystèmes pour en améliorer la gestion. Il mène plus spécifiquement des travaux sur l’évaluation des services écosystémiques, la comptabilité écologique et les institutions en charge de la gestion des milieux marins et des activités maritimes.

Les écosystèmes côtiers fournissent un large éventail de services à la société, notamment grâce aux nombreuses activités qu’ils soutiennent, dont l’ostréiculture, traditionnellement implantée le long du littoral français. La baie des Veys (Normandie), le bassin de Marennes-Oléron (Charente Maritime) et la lagune de Thau (Occitanie) constituent trois bassins ostréicoles aux évolutions contrastées. L’objectif de RETROSCOPE était d’étudier et comparer les trajectoires de ces trois socio-écosystèmes (SES) côtiers à vocation conchylicole depuis cinq décennies (1970-2018), en adoptant une approche interdisciplinaire associant sciences du vivant et sciences humaines et sociales. Le projet s’est articulé autour de trois axes de recherche : 1) étude de l’évolution des fonctions écologiques clés du point de vue de la vocation conchylicole ; 2) étude de l’évolution des services écosystémiques (SE) et des demandes sociales pour ces SE ; 3) élaboration de grilles d’analyse communes aux différentes disciplines du projet (frises chronologiques, modélisation qualitative), s’appuyant sur les résultats des deux premiers axes et les connaissances des acteurs locaux, mobilisées au travers d’ateliers.

 Infos

  • Added by: Martin Galilee (mgalilee)
  • Updated on: Feb. 21, 2024, 9:18 p.m.
  • Type: Other
  • Main language: French