Retour vers le futur : le nécessaire dialogue des biodiversités fossile et actuelle [Nov. 18, 2022]

 Summary

L’étude de la biodiversité passée offre de multiples approches et outils pour explorer les réponses du vivant aux changements environnementaux (adaptations, extinctions). Au travers d’exemples concrets en Afrique et en Europe, les deux chercheurs montreront tout l’intérêt de la combinaison des données actuelles et paléontologiques. La prise en compte du temps profond permet l’émergence de la paléobiologie de la conservation : une nouvelle discipline qui a pour ambition d’apporter des réponses concrètes à la crise environnementale mondiale et en particulier à l’érosion de la biodiversité.

Émilie Berlioz, Paléontologue, EvoAdapta – Université de Cantabrie, Chercheure associée au laboratoire Palevoprim. Région Cantabrique (EvoAdapta) (Espagne) / Poitiers (Palevoprim) (86). Émilie Berlioz étudie les réponses adaptatives des grands ongulés aux changements environnementaux induits notamment par les oscillations climatiques, du Pléistocène inférieur à nos jours. Alliant l’Archéologie, la Paléontologie et la Biologie de la Conservation, ses perspectives sont interdisciplinaires.

Jean-Renaud Boisserie, Paléontologue, CNRS, Laboratoire Palevoprim, Poitiers (86). Jean-Renaud Boisserie travaille sur l’évolution des grands mammifères africains liés aux milieux humides, notamment dans l’écosystème fossile de la basse vallée de l’Omo (Éthiopie). Il souhaite mieux comprendre les relations entre facteurs abiotiques, interactions biotiques et changements macroévolutifs.

 

 Infos

  • Added by:

  • Updated on:

    Nov. 21, 2022, 3:26 p.m.
  • Duration:

    00:52:42
  • Number of views:

    2
  • Type:

  • Main language:

    French

 Downloads

Video file(s):

Audio file:

 Embed/Share

Social Networks

 Options
Check the box to autoplay the video.
Check the box to loop the video.
Check the box to indicate the beginning of playing desired.
 Embed in a web page
 Share the link
qrcode